mardi 28 octobre 2014

Marine, bobonne au foyer, et Jean-Chou, homme des cavernes: une petiteimmersion dans notre vie de famille.


Je suis à la maison. Bobonne dans sa cuisine, soumise. Pour donner du sens à tout ça, je fais des gosses. Mon mari, tel l'homme des cavernes, va chercher l'argent à l'extérieur. Quand il rentre, il met les pieds sous la table et attend que je lui serve son whisky.
Ça, c'est notre vie, à Jean-Chou et moi, sur le papier.

dimanche 26 octobre 2014

Dans ma bibliothèque: Les cahiers d'école de mon arrière-grand-mère...





Composition Française

Développez cette pensée d'Edgar Quinet: "Faire des hommes, c'est beaucoup, ce n'est rien si vous ne faites des femmes"

°°°

"La femme joue un grand rôle dans l'avenir de la patrie. Faire des hommes, c'est donner à la patrie des citoyens honnêtes et chrétiens, intelligents, qui l'enrichissent de leurs travaux et de leurs inventions;
des bras actifs qui fécondent la terre et qui lui font produire d'abondantes récoltes; c'est aussi donner à la patrie de braves et vaillants défenseurs, pour le temps de la guerre, qui combattront avec ardeur pour la sûreté et la gloire de leur pays.



vendredi 24 octobre 2014

Edimbourg avec les enfants



(Photos prises par moi-même)


Du 20 au 24 octobre, nous sommes partis tous les cinq à Edimbourg.

Ambiance cornemuse, Harry Potter, contes fantastiques et châteaux hantés... un petit voyage pour les vacances de la Toussaint, qui nous a fascinés.
On est tombés complètement sous le charme de cette ville, de la fierté et de l'identité forte des écossais (il n'est pas rare de croiser des hommes en costume-cravate, mais avec le kilt traditionnel au lieu du pantalon, tous les panneaux officiels sont en écossais et gaélique, et il y a encore plein de panneaux aux fenêtres "yes" ou "no thanks" à propos du référendum d'il y a quelques semaines sur l'indépendance),  avec toujours cet accueil et cette gentillesse anglo-saxonne...

Partir avec trois jeunes enfants à la Toussaint visiter la capitale d'un pays frisquet, c'était un peu risqué sur le papier... oui mais voilà, quand on aime voyager, qu'on a la bougeotte depuis toujours et qu'on n'a pas envie que l'âge des enfants soit une limite pour découvrir de nouveaux endroits, eh bien, on y va quand-même!

vendredi 17 octobre 2014

Ouverture du vide-dressing d'Une Chambre à Moi


J'ai ouvert un petit vide-dressing hier!
3 nains, 3 dressings, 3 possibilités!

Je n'y proposerai que des vêtements en bon état, jolis, de bonne marque... 
n'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil.
Je le remplirai petit à petit, mes placards débordent... d'impatience ;-)

Aujourd'hui, un petit gilet Bonpoint trop chou en taille 6 mois! (fille ou garçon)

http://videdressing-unechambreamoi.blogspot.fr/

à très bientôt.



lundi 6 octobre 2014

Ce corps

(Wingate Paine)

Ça a commencé par une inscription à la danse, toute petite. Une histoire d'amour avec cette discipline que je n'ai pas lâchée, jusqu'à vingt ans.
C'était le début de l'apprentissage du corps.
Un corps parmi d'autres corps, moulés, exposés, sans secrets. Des miroirs devant, des miroirs sur les côtés. Un corps qu'on apprend à observer, jauger, évaluer, comparer, à connaître: l'espace vide au dessus des genoux, les jambes serrées. Le cou-de-pied. La cambrure. L'en-dehors. le creux des reins. Les adducteurs. Le ventre rentré, les fesses serrées, cette posture, dos droit, tête haute, épaules dégagées, qu'on apprend dès l'enfance et que toutes les danseuses conservent ensuite, sans plus y penser, au quotidien.
Ce maintien, cette tenue, cette exigence.