mardi 31 mars 2015

samedi 28 mars 2015

Une journée en famille à Saint-Tropez



Du soleil, de la chaleur, les montagnes enneigées, un petit verre de rosé en terrasse au Mazagran, la Place des Lices, balade sur le port, Sénéquier, Ramatuelle, la plage de Pampelonne, les pieds dans l'eau, la crème solaire, le changement d'heure ce soir...
On fête l'arrivée du printemps!


mercredi 25 mars 2015

Flashback: Un week-end dans l'Hertfordshire



Il y a deux ans, nous passions le week-end de Pâques chez des amis, dans la grande banlieue de Londres...
J'étais enceinte de quelques petites semaines de mon troisième enfant, mon fils n'était pas encore entré à l'école, sa sœur en moyenne section... et deux ans après, ils me parlent toujours avec la même passion de Big Ben et de la chasse aux œufs entre amis dans la campagne anglaise! (la mémoire des enfants est assez phénoménale...)

Entre soirées au pub, nuits à Reading, escapades à Londres la journée, balades dans les féériques Cotswolds et découverte du super chic village Henley-on-Thames, nous avions passé un super moment entre amis avec tous nos petits... (et dans un froid glacial!)
Nous y repensons souvent, et avons envie d'y retourner bientôt... nous nous sentons tellement bien dans ces pays Britanniques, si fantaisistes et bon esprit, et tellement accueillants pour les familles...

Petit flashback en images!


"Regard des autres": La femme doit-elle faire trois enfants?


Le Petit Poucet


J'ai parfois des discussions avec des mères qui se demandent si elles devraient "faire un petit troisième" (ou un petit quatrième, c'est un peu la même chose). Une crainte revient régulièrement quand on les écoute, au delà de celles, bien évidentes, liées au changement de voiture ou à la privation d'alcool pendant neuf longs mois (sic); c'est cette fameuse question du "regard des autres".

Ah, le regard des autres! le jugement de la famille, des voisins, voire des inconnus (surtout des inconnus, même)... il peut avoir, en fantasme ou en réalité, une vraie influence sur la décision de certaines mères.

Voici donc un petit résumé de ce que, une fois à la tête d'une famille nombreuse, vous pourrez apercevoir dans le fameux et ô combien important "regard des autres", toujours bienveillant et exempt de jugement facile:


lundi 23 mars 2015

DIY: fabrique ton activité "bureau de vote"!



Bonjour!

Aujourd'hui dans la rubrique DIY, je vais vous proposer une chouette idée créative, qui ravira petits et grands: il s'agit de la fabrication d'un véritable bureau de vote, comme pour les grands... (les règles du jeu sont assez simples à comprendre, même pour des enfants, vous verrez)


samedi 21 mars 2015

"Catholique anonyme" de Thierry Bizot



Je viens de lire "Catholique anonyme" de Thierry Bizot, que j'ai beaucoup aimé.
Après m'être plongée dans "Qu'Allah Bénisse la France" d'Abd Al Malik, je poursuis mes découvertes au rayon "spiritualité".

Thierry Bizot est producteur à la télévision (notamment de la série "fais pas ci fais pas ca", et a longtemps vécu éloigné de la spiritualité et de sa religion d'origine, comme beaucoup de catholiques en France.
 Il a décidé de tenir un blog, "croire", puis a écrit ce récit.


mercredi 18 mars 2015

Les petits bonheurs tout simples


Depuis ce début d'année, comme je l'ai écrit dans mes précédents billets, j'allège:

J'allège mon rapport aux médias, je ne regarde plus les infos (la télé n'est pratiquement plus allumée, sauf pour un bon film), n'écoute plus la radio (je m'intéresse moins à la politique, par conséquent...on peut trouver ça bien ou mal... moi ce que je vois, c'est que ça rend plus heureux ;-).  Quel bien ça fait de retrouver son temps de cerveau disponible, de se réapproprier ses pensées, de pouvoir réfléchir en silence au lieu d'avoir le réflexe de le meubler par des pseudo débats d'idées plus bavards qu'autre chose ...

 Je bouge plus, je mange moins, j'allège mon assiette.

J'ai de plus en plus envie de choses positives, instructives, qui apportent quelque chose de réellement intéressant à ma famille et à moi. Une nourriture intellectuelle mais aussi physique, corporelle, sensorielle, et une réflexion spirituelle.

Ouvrir grands les yeux, les oreilles, observer et apprécier les petites choses insignifiantes et belles du quotidien.
Alors c'est vrai, on pourrait aussi passer un peu de temps à se plaindre, râler et ressasser, prendre en photo les choses grises et ternes, les caprices et le stress, parler de la vie difficile, des trucs fatigants et compliqués de la vie de parents, se défouler, se mettre en colère, se mitonner une bonne petite confiture de sentiments et trempouiller dedans comme dans un vieux bain... mais "bizarrement", en ce moment, je n'ai pas très envie de consacrer d'énergie à ça.

Voici une petite liste en images, et en vrac, de mes petits plaisirs de ce mois de mars...


lundi 16 mars 2015

Retrouver son corps après les grossesses


Headstand et posture du Scorpion... en progrès!

J'ai eu mes deux premiers enfants à  26 et 29 ans. Naturellement, j'ai retrouvé ma silhouette d'avant bébé au bout d'un an environ: sans faire de régime ni d'efforts particuliers... mais en mangeant correctement et en bougeant. J'ai été très sportive entre 5 et 20 ans (beaucoup de danse)... J'ai donc fait confiance à mon corps (qui a une bonne mémoire) et à mes sensations sans me faire violence, et ça a fonctionné.
 Après une année de kiné, et de gros problèmes de dos (j'ai porté un corset à l'adolescence) accentués par les grossesses, j'ai enfin réalisé, si je voulais que mon corps m'accompagne encore quelques années, qu'il fallait que je me remette sérieusement au sport.


lundi 9 mars 2015

Médias, attentats, internet, info: S'alléger


"Soumission", Houellebecq


Depuis les attentats de Charlie Hebdo, je me rends compte que je fonctionne, petit à petit, relativement différemment.
Je crois que cet évènement a agi comme un électro-choc sur moi (comme pour pas mal d'autres, j'imagine): il m'a permis (ou obligée?), finalement, de prendre un peu de recul et de réfléchir à ma petite condition de française.


vendredi 6 mars 2015

Les jardins de la Villa Hanbury, au Capo Mortola (baia di Latte)



Juste après la frontière, sur la Riviera italienne... Une villa et ses jardins époustouflants, qui tombent dans la mer.


mercredi 4 mars 2015

Escapade en Camargue




La Camargue est une de mes régions préférées, un endroit où je suis souvent allée, petite, puis adulte avec Jean-Chou et les enfants.
Ces quelques jours tous les cinq, début mars, dans cette région sauvage et désertique, un peu déconnectée de la réalité, au patrimoine culturel fort et inspirant, ont eu un effet très dépaysant.
Nous adorons y aller à la demi-saison (les activités touristiques démarrent réellement mi-mars), car entre mai et octobre, la région nous semble trop envahie (de touristes mais aussi de moustiques), et son aspect naturel un peu mis de côté.

A chaque fois que je vais en Camargue, je renoue avec cette madeleine de Proust, cette sensation rassurante de retourner dans des souvenirs heureux, et dans une région qui m'est chère.
Je pourrais la résumer en quelques mots "clichés" mais qui sonnent juste en même temps: Gardians, taureaux, marais, flamants roses, ragondins, chevaux sauvages, grands espaces, delta, Petit Rhône, gitans, arènes, feria, corrida, roseaux, gardianne de taureau, marins, fruits de mer, rizières, salins, fleur de sel, guitare, Provence, Christian Lacroix, Souleïado, maisons blanches, théâtre, mistral, toits de chaume, croix camarguaise, diseuses de bonne aventure, Saint Louis, Cacharel, tissus, photographie, Van Gogh, chapeaux noirs, pèlerinage, bottes gardianes, Jules César...

Je pourrais aussi vous montrer quelques photos de notre séjour, qui résument peut-être aussi bien toutes les raisons pour lesquelles je suis passionnée et amoureuse folle de cet endroit fascinant.
Les voici: