jeudi 31 décembre 2015

Fin d'année 2015


Regarder en arrière...

Bon. 31 décembre oblige il faudrait que je vous ponde un billet digne de ce nom.
Mais voilà, les bilans de fin d'année, ça n'est pas ma spécialité.
Je ne suis pas très fan des anniversaires (même si je n'ai rien contre non-plus), mais disons que les cotillons, les sorties sur les Champs Elysées à minuit et les "à l'année prochaine" chez la boulangère me laissent... Songeuse.
Un peu comme les "bon débarras année 2015 de merde" qui n'ont pas plus de sens pour moi.
Je vous souhaite bien sur la santé, qui est la chose la plus importante, l'amour, la prospérité et la chance...


samedi 26 décembre 2015

DIY: Des costumes de Wonderwoman pour petites filles...






Pour Noël, j'ai offert à mes nièces et à mes filles le même déguisement, que j'ai conçu et cousu moi-même: quatre petites tenues de Wonderwoman! (j'ai aussi cousu une cape en plus, pour mon fils).
Deux tenues en 3 ans, une tenue en 6 ans, une autre en 8 ans.


samedi 19 décembre 2015

Retrouver son corps après bébé... Mes progrès en Yoga: les postures inversées




Cela fait donc 3 ans que je me suis mise au yoga (avec une pause de 6 mois pour mon troisième bébé).
A un rythme de 1h30 par semaine en cours, et un peu par-ci par-là à la maison, seule ou avec Jean-Chou, quand j'ai le temps, quand mon corps le réclame.

Le bilan:


mercredi 16 décembre 2015

Petits bonheurs post-13 novembre



Depuis cette soirée du 13 novembre, pas vraiment volontairement, j'ai mis en suspens la rubrique "petits bonheurs".

Pas vraiment la tête à ça, beaucoup d'autres choses à faire, pas tellement de temps pour trier mes photos...
Mais surtout, comme une impression de crouler sous les Petits Bonheurs, d'en ressentir beaucoup plus qu'avant, et donc d'avoir l'impossibilité de les consigner dans un billet!

mercredi 9 décembre 2015

Exigence, travail, devoirs, notes sur 20, efforts, et plaisir d'apprendre... l'école de mes enfants.

Mmmh... l'époque bénie où l'on faisait un petit plongeon après l'école!

 Depuis le temps que j'écris sur ce blog, sur notamment tout un tas de thèmes relatifs aux enfants, je crois que je n'ai jamais abordé réellement le sujet de leur éducation scolaire. Celle que l'on souhaite pour eux, quelle est notre vision.

Depuis le début, ils sont dans la même école (semi-privée). Un vrai choix de notre part. Et depuis le début, et comme chaque année, nous en sommes ravis. Pour plusieurs raisons. Je ne les en changerais pour rien au monde... sauf déménagement lointain, bien-sûr.
Mon aînée est en CE1, mon fils en grande section. Et on découvre, en même temps qu'eux, la richesse du corps enseignant, la personnalité forte et fédératrice de chacun des maitres qui se sont succédés.

Cette année de CE1, ma fille a des devoirs assez exigeants (un peu moins en quantité qu'au CP, tout de même).
Des leçons tous les soirs pour le lendemain, des dictées chaque semaine, des poésies "sérieuses", extraits de textes classiques (la Fontaine, etc...), mais aussi des leçons plus globales a apprendre pour dans deux semaines (ce qui apprend déjà aux enfants à gérer leur temps et leurs efforts... On sent déjà la préparation aux bonnes habitudes pour le collège)


lundi 7 décembre 2015

Elections régionales: Message à tous ces français qui ne savent pas voter "correctement"...


Vous me copierez cent fois: "je cesserai d'être un affreux beauf inculte et centré sur sa petite vie de merde, d'être déçu par les hommes politiques, et je ne voterai plus FN".

Sans entrer dans des considérations personnelles (si on vote dans un isoloir ce n'est pas pour claironner partout pour qui on vote/ne vote pas), je trouve ridicule, inutile et surtout contre-productif d'insulter, comme après chaque élection, les électeurs du Front National.

Chaque fois que je vois un statut de ce type sur les réseaux sociaux ou ailleurs (argumentation niveau CE1, du genre "bouh si vous votez FN pour êtes un gros caca qui pue des fesses"), je m'interroge.
Si d'emblée, au réveillon de Noël, vous insultez tata Jacqueline, qui a l'outrecuidance de ne pas penser comme vous, pour essayer de la convaincre et de se ranger du côté de la Vérité (i.e. votre opinion), je vous parie que ça ne fonctionnera pas bien et que votre dinde aura un goût amer toute la soirée -c'est mon côté medium, je devine des trucs incroyables-


mercredi 2 décembre 2015

Ma petite marotte de Noël: la Crèche Provençale...


Région PACA oblige, depuis toute petite, pour les préparatifs de Noël, je suis habituée aux traditions provençales. 
Avec une famille maternelle provenant de la région de Marseille, j'ai rêvé et inventé mille histoires, enfant, devant les petits villages perchés et les cyprès en terre cuite, comme dans le Luberon, que ma mère installait dans la crèche. Je me demandais, certes, si au temps de Jésus les gens s'habillaient vraiment avec des indiennes d'Arles, et s'il y avait une poissonnière, des femmes déjà équipées d'une grosse croix autour du cou, et un ravi... mais ces anachronismes me plaisaient bien.